dimanche 31 janvier 2016

Le nouveau nom

Elena Ferrante

Gallimard, 2016


Traduit de l'italien par Elsa Damien

Elena Ferrante poursuit son  très beau portrait de deux femmes dans l'Italie des Trente Glorieuses

Quel bonheur que de retrouver Lila et Lenù, ces deux jeunes filles que j’avais découvertes dans L’Amie prodigieuse, roman qui porte si bien son titre ! Comme si je les avais quittées la veille, j’ai instantanément été replongée dans cette atmosphère si particulière de Naples dans les années cinquante et soixante.
Comme une confession intime, Lenù poursuit son récit. Elle évoque son amitié indéfectible pour Lila, en dépit des aléas de leurs existences respectives qui mettent bien souvent de la distance entre elles, et dit la difficulté du chemin qui doit lui permettre de se hisser au-delà de sa modeste condition sociale.
Elle ne nous cache rien de ses angoisses, notamment de sa crainte que sa présence parmi des gens plus cultivés qu’elle puisse être perçue comme une imposture. Crainte d’autant plus grande qu’elle vit son parcours scolaire comme une certaine injustice au regard des dispositions que montrait Lila. Or celle-ci n’a pourtant pas eu la chance d’être soutenue par son enseignante ni par ses parents, qui préférèrent lui faire faire «un beau mariage». Voici donc la belle Lila, la brillante Lila devenue épicière. Certes elle est désormais une notable de son quartier, elle possède bijoux et coûteux vêtements, elle habite un appartement doté de tout le confort moderne. Mais elle ne supporte pas son mari et l’idée même de porter son enfant lui fait horreur. Il lui faudra choisir entre supporter ce joug ou prendre une indépendance qui la ramènerait vers une misère plus grande encore que celle qu’elle a jamais connue...

A travers le portrait sensible, intime et juste de ses deux très belles héroïnes, Elena Ferrante poursuit la peinture d’une société où les femmes doivent se battre pour imposer leurs choix. Il faut la force de caractère inaltérable d’une Lila ou à la volonté inébranlable d’une Lenù pour espérer y parvenir, au prix parfois de douloureux sacrifices.

Deux autres volumes restent à traduire pour que nous puissions connaître le destin de ces attachantes jeunes femmes. Je les attends pour ma part avec impatience.

Eva a également beaucoup aimé, de même que Laure et Clara



42 commentaires:

  1. J'attends encore la parution en Folio, ici, de "L'ami prodigieuse". Ça ne devrait plus trop tarder! Tu te doutes bien à quel point j'ai hâte de m'y plonger et d'embarquer dans cette aventure! Heureuse de lire que le «tome 2» est tout aussi apprécié!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compte tenu de l'unanimité que font ces romans, oui, j'imagine ton impatience :-)

      Supprimer
  2. Je me connais, j'attendrai la parution du tout! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, si les deux autres sont calibrés comme les premiers, ça te fera quand même peu ou prou du 2000 pages...
      Après chacun lit comme il veut. Moi j'aime bien alterner... Même si je reconnais avoir hâte de découvrir la suite! (En même temps, j'ai de quoi patienter...)

      Supprimer
  3. Ravie que tu l'aies aimé autant que moi! je trépigne en attendant la suite!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que nous sommes nombreuses dans ce cas !

      Supprimer
  4. il a l'air de faire l'unanimité!

    RépondreSupprimer
  5. Ah que je suis contente !! C'est un tel ravissement ce livre et dire qu'il va falloir attendre un an maintenant ....

    RépondreSupprimer
  6. J'ai moi aussi enchainé les deux tomes. Quel plaisir... Le deuxième est tout aussi bon que l'amie produgieuse. J'attends la suite avec impatience

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, il ne s'agit que d'un seul et même livre ; c'est juste la parution qui a été scindée. Du coup, je crois qu'on ne peut pas être déçu par la "suite".
      Bienvenue au club des impatientes ;-)

      Supprimer
  7. J'ai eu le premier opus en poche pour mon anniversaire :-)

    RépondreSupprimer
  8. Vivement Janvier 2017 pour la suite !

    RépondreSupprimer
  9. J'attends de le trouver à la bibliothèque... j'ai l'impression que l'enthousiasme général est encore plus grand que pour le premier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus grand, je ne sais pas, mais le premier était une découverte. Pour le second, l'attente était à la mesure de l'enthousiasme suscité... et n'a pas déçu, ce qui n'est pas toujours évident. D'où la ferveur générale, je pense.

      Supprimer
  10. J'ai acheté L'amie prodigieuse en poche, et je me demande, comme Keisha, si je ne vais pas attendre que tout soit sorti...Parce que la frustration d'un lectrice, ça devient vite ingérable ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui nous mène à... 2018. Chapeau les filles, vous êtes courageuses ! Ma patience ne saurait être mise à si rude épreuve ;-)

      Supprimer
  11. Un roman et une auteure qui fait l'unanimité. Il va falloir que je ma découvre un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Jérôme. Et puis ce serait sympa d'avoir l'avis d'un homme sur ces romans !

      Supprimer
  12. Je me pose la même question que Mon Petit Chapitre, mais si "l'amie prodigieuse" croise ma route d'ici là, je ne résisterai sans doute pas.

    RépondreSupprimer
  13. Je ne vais pas tarder à attaquer l'Amie prodigieuse offert par ma meilleure amie à Noël... Elle a la chance de vivre aux Etats-Unis où les 4 ont déjà été traduits. Elle les a dévorés. J'hésite entre précipitation et patience compte tenu du délai pour lire la série complète...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lire ainsi par livraisons étalées permet à mon sens de les savourer... et de faire durer le plaisir !

      Supprimer
  14. mais ce roman est partout!!! Ahhh tu en rajoutes une couche, il me le faut!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai qu'il est partout. Et ce n'est que justice !

      Supprimer
  15. Devant les superbes billets qui ont fleuri sur ce roman, je me suis trouvé le premier... Que je vais lire bientôt et qui m'avait totalement échappé :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais comment est-ce possible ?!!
      ;-)
      Je te souhaite une très belle lecture.

      Supprimer
  16. Belle unanimité autour de ce roman et le précédent, qui ne me tentent pas encore mais si un jour je tombe dedans, je ne doute pas de céder au charme italien de ces deux jeunes femmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais tentée de te dire oui, tant j'apprécie vraiment ces romans - ce roman, devrais-je dire, puisqu'il s'agit vraiment d'une continuité parfaite. Mais je crois qu'il faut être un minimum tentée pour lire un roman. Pour ma part, il est rarissime que je fasse une découverte un peu malgré moi... Mais peut-être l'envie de le lire s'emparera-t-elle de toi un jour. Je te le souhaite, en tout cas !

      Supprimer
  17. Comme Jérôme, il faut que je parte à la découverte de cet auteur.

    RépondreSupprimer
  18. j'ai découvert cette auteure par une blogueuse que je suis et la tétralogie est dans ma PAL au fur et à mesure de la sortie en Français.
    je viens de m'acheter "L'amie prodigieuse"

    RépondreSupprimer
  19. Personne ne semble avoir de bémols. Il va falloir que je le lise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, pour l'instant je ne me rappelle pas avoir lu de commentaire négatif...

      Supprimer
  20. J'ai beaucoup aimé le premier ! Celui-ci n'est pas à ma bibli, j'attendrais peut-être la sortie poche (si j'ai la patience ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là là ! A ta place, je ne pourrais pas ;-)

      Supprimer
  21. Je me suis promise de lire "L'amie prodigieuse" tout bientôt. Je n'ai toujours pas lu cette auteure. Avec celui que tu nous présentes tu me donnes très envie de la découvrir très vite :D
    Bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont vraiment des romans - mais c'est en fait un seul roman en plusieurs parties - que j'ai appréciés. Je trouve les personnages extrêmement bien construits. Je te souhaite une excellente lecture !

      Supprimer