mercredi 11 janvier 2017

Celle qui fuit et celle qui reste

Elena Ferrante

Gallimard, 2017


Traduit de l’italien par Elsa Damien


Les deux jeunes filles sont désormais devenues des femmes cherchant à s’accomplir

On l’attendait avec la plus vive impatience, ce troisième tome de la saga écrite par Elena Ferrante ! Nous avions laissé Lila en délicate situation, dans un quotidien devenu misérable, tandis que Lenù entrevoyait la possibilité d’une ascension sociale permise par ses études et l’écriture d’un livre. Leurs voies respectives semblaient désormais  devoir définitivement se séparer... Qu’allait-il advenir de ces deux amies d’enfance devenues si chères à nos cœurs de lecteurs ?  

Je me suis ruée sur ce troisième volume, dont j’avais entendu murmurer qu’il s’agirait du meilleur de la tétralogie (avec d’autant plus d’empressement que le fiasco de ma dernière lecture exigeait que je m’oriente vers une valeur sûre). 
Alors, ces pages tant convoitées ont-elles été à la hauteur de mes attentes ? Je ne vais pas vous faire lanterner. La réponse est oui, mille fois oui !

Dès les toutes premières pages, j’ai renoué avec ces deux héroïnes, me remémorant rapidement les épisodes passés. 
Fini le temps des rêves de jeunes filles qui s’imaginaient un avenir radieux. Lila est séparée de son mari, élève son enfant et vit d’un travail pénible dans une usine de salaison. Elena a quitté Naples et est sur le point de se marier. Elle fréquente les milieux féministes et étudiants, chantres de la contestation. Elle commence à écrire pour les journaux, s’efforçant de donner à ses articles une tonalité sociale. Les affrontements entre fascistes et idéalistes révolutionnaires, sur auxquels se superpose, en cette Italie du sud, la présence de la Camorra, imprègnent le texte et constituent plus qu’une toile de fond sur laquelle évolueraient les personnages. Et c’est ce qui fait tout le brio et l’intérêt de cette troisième partie. Lila, avec sa détermination et son intransigeance, fait face aux humiliations et à l’arbitraire des contremaîtres et du patron de son usine. Elle se défend courageusement et dénonce cette condition. Quant à Elena, devenue mère à son tour, elle fait l’expérience de la maternité, qui ne se révèle pas qu’une source d’épanouissement personnel. Partagée entre la place qui lui est assignée en tant qu’épouse et mère, et son souhait d’écrire et de vivre librement, elle éprouve dans sa chair tout ce que dénoncent ses amies féministes.

Je m’en voudrais de trop vous révéler ce que recèle ce roman. Sachez simplement que les personnages gagnent encore en épaisseur, et que les contradictions intimes, les passions, les doutes, les choix que l’on doit faire à certains moments de la vie, nourrissent avec finesse leur psychologie. Et au centre, toujours l’amitié entre les deux femmes, une amitié faite autant de rivalité que d’émulation mutuelle, un lien sans égal qui structure leur existence. 




38 commentaires:

  1. Je ne doute pas que je vais me régaler alors...je vais savourer encore un peu l'idée de le lire bientôt ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien, parce que je ne doute pas que la lecture dure le temps d'un éclair ;-)

      Supprimer
  2. je n'ai pas encore lu le deux mais j'ai déjà beaucoup aimé le un!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le deuxième vient de paraître en Folio... ;-)

      Supprimer
  3. J'ai encore tout à découvrir, Est-ce que j'attends le quatrième pour les avoir tous sous la main ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une option !
      Pour ma part, je sais que j'aime bien changer totalement d'univers d'un livre à l'autre. Cette attente, qui attise le désir de lecture, me convient bien.

      Supprimer
  4. Mmmmmh, plus le temps passe, plus j'hésite. Déjà trois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas obligée de les lire d'une traite !

      Supprimer
  5. Je viens de finir le deuxième... le troisième, bien sûr, mais rien ne presse ! (comme toi, j'aime changer d'univers à chaque roman)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il t'attend. Quand tu auras envie de lire, il te tendra les bras !

      Supprimer
  6. J'ai encore le deuxième à lire, mais il semble que chaque épisode soit meilleur que le précédent, tant mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-))
      Pour ma part, j'ai particulièrement apprécié ce troisième opus.

      Supprimer
  7. Toujours pas tenté par cette trilogie malgré l'enthousiasme collectif qui la porte depuis ses débuts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas une femme, Jérôme ;-) Peut-être ce livre te parle-t-il moins qu'à nous !
      Et puis c'est vrai que quand on entend trop parler d'une oeuvre, parfois ça produit l'effet contraire à celui espéré...

      Supprimer
  8. Moi j'attends qu'ils soient tous sortis en poche. Parce que si je commence à le lire et qu'il me plait beaucoup, je n'aurais pas la patience d'attendre. Mais les nombreux avis enthousiastes m'enthousiasment ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il te faudra encore un peu patienter : vu qu'ils sortent au rythme d'un volume par an, il faut donc encore compter un an pour la sortie du quatrième tome, puis encore un an pour sa sortie poche. Deux ans... Tu es douée d'une patience d'ange, Anne ;-)

      Supprimer
    2. Ahah c'est gentil, et pourtant je suis loin d'être patiente, et encore moins un ange ;-) . Mais tu sais ce que c'est, il y a tellement de livres qui font envie qu'on arrive à tenir sans trop de difficultés finalement.
      Et j'en profite, bien contente que tu rejoignes l'équipe des 68 :-)

      Supprimer
  9. Malgré mon avis mitigé sur le premier tome... je viens d'acheter le second tome en poche. Je veux donner leur chance à ces filles ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être un effet du trop-plein d'éloges ?
      J'espère que cette suite te plaira davantage...

      Supprimer
  10. bon, on est 100% d'accord :) on aurait dû faire une LC puisqu'on l'a lu en même temps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, Eva, comme je pense que nous nous ruerons derechef sur le quatrième et dernier tome de cette histoire, je te prends au mot et te propose d'ores et déjà une LC. Qu'en dis-tu ?

      Supprimer
  11. J'ai lu ton billet en diagonale parce que le premier tome m'attend! J'ai laissé retomber le boum qu'il avait produit ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Je suis en plein dedans et j'attendais le weekend pour vraiment en profiter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel délice, deux jours sous son plaid avec un bon livre ! Je te souhaite donc un excellent week-end, Edyta !

      Supprimer
    2. Merci :-) Exactement, deux jours en compagnie de Lila et d'Elena.

      Supprimer
  13. Je viens de poster ma critique et aussitôt, je me suis ruée sur ton blog pour voir si tu l'avais lu et chroniqué également.
    Quel plaisir de voir que je te rejoins sur de nombreux points. Oui, ce volume me semble encore meilleur, la psychologie est plus fine.
    Que penses-tu de l'écriture ? Je l'ai trouvé plus maîtrisée (non pas qu'avant, c'était mal écrit bien sûr). C'est peut-être parce qu'il y a moins de dialogues. Je n'aime pas tant que ça quand les dialogues prennent trop de place dans la narration.
    Moi aussi, je me suis ruée dessus, j'ai mis une de ces pressions à mes libraires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, maintenant que tu me poses la questions, je dirais que le style n'est pas ce qui m'a le plus frappée dans ces textes. Il ne m'est apparu ni mauvais ni particulièrement bon. C'est une histoire très fine et très fouillée, servie par une écriture heurt.
      Ceci étant dit, je te rejoins sur un point : moi non plus, je ne suis pas particulièrement friande des dialogues (c'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles je suis souvent peu sensible à l'écriture américaine...).
      Sur ce, je cours lire ton billet !

      Supprimer
  14. Je suis contente pour toi que ce troisième tome a été à la hauteur de tes attentes! Quel dommage quand ce qui clôture une trilogie est plus décevant que les premiers tomes.

    Il me reste à commencer cette aventure, j'ai le 1er en poche et j'ai vu que le second était aussi sorti en poche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons que cela continuera crescendo et que le quatrième tome sera encore meilleur ;-)

      Supprimer
  15. Je ne te lis pas (ou presque) : j'ai encore le deuxième à lire !
    Mais je suis quand même ravie de savoir que le troisième est plutôt chouette !

    RépondreSupprimer
  16. J'ai acheté le deuxième tome depuis des lustres, mais pas moyen de m'y mettre ... Je n'accroche pas plus que ça à cette histoire, j'ai trouvé "L'amie prodigieuse" trop long et j'ai perdu de l'intérêt alors qu'au début j'adorais ... je vois passer tellement d'articles dithyrambiques que je devrais me mettre un coup de pied au pet, sans doute ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être justement d'en avoir tant entendu parler qui a créé une attente trop grande... Ou alors ce n'était pas le bon moment et tu peux alors réessayer. Ou bien ce roman ne te convient pas. Heureusement, nous ne sommes pas tous faits sur le même moule, et ce qui plaît à l'un ne plaît pas à l'autre. Mais je comprends, on a toujours tendance à s'interroger lorsqu'on va à contre-courant de l'avis des autres...

      Supprimer
  17. Rho là là mais j'ai tellement hâte de m'y plonger ! Mon plaisir de lecture a été crescendo pour les deux premiers tomes donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, tu devrais te régaler. Je te le souhaite, en tout cas !

      Supprimer
  18. J'ai lu les trois d'une traite. Magnifique roman. On s'attache aux personnages jusqu'à faire partie complètement de l'histoire. Cela me donnait presque envie de parler à la narratrice! Quel talent!!! Hâte de lire là fin de l'histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi ! Je crois qu'elle est prévue pour cet automne...

      Supprimer