jeudi 5 janvier 2017

Maîtres du monde

Victor Cohen Hadria

Albin Michel, 2017



Passé les bornes, y a plus de limites !

Quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment je peux encore me faire avoir par une quatrième de couverture ?! Il suffit qu’on m’évoque les grands anciens - Joyce, Svevo -, une ville mythique - Trieste -, qu’on me saupoudre le tout de «vengeance redoutable», de «rêve millénaire de la maîtrise du monde» et de «machinerie planétaire aussi puissante que vertigineuse» pour que je tombe dans le panneau ! Je suis bien placée pour le savoir, pourtant, que les quatrièmes de couverture ne sont guère plus que de séduisants habillages faits pour attirer le chaland, et que lorsqu’un éditeur parle d’«oeuvre insolite et inclassable», c’est comme lorsqu’un agent immobilier qualifie un appartement d’atypique : il faut entendre de guingois et impossible à meubler, voire invivable.

Exactement comme ce livre : sans queue ni tête. L’auteur part dans tous les sens, prétend embrasser toutes sortes de sujets. C’est une logorrhée infernale et pompeuse qui perd son lecteur sans jamais lui accorder l’aumône d’un brin de clarté. 
Et les personnages ! Parlons-en des personnages ! Aussi inconsistants que l’histoire ! Il y en a même un dont on ne saurait qualifier la nature. Etre humain ? Intelligence artificielle ? Androïde ? Animal, pourquoi pas ? Le flou artistique. Enfin, artistique...

C’est au point que je l’ai lu jusqu’au bout (ce que je ne fais jamais si un livre ne m’accroche ni par son histoire, ni par son style, ni par sa construction). Mais là, on atteignait un tel sommet que cela en devenait un morceau d’anthologie !
Ce qui me surprend le plus, c’est qu’il n’y ait eu personne chez Albin pour inviter l’auteur à un peu plus de modestie.

Allez, en cette année qui commence, je prends une bonne résolution : ne plus acheter n’importe quel livre sur la foi d’une quatrième trop prometteuse !

Vous saurez me le rappeler ?


38 commentaires:

  1. En voilà un habillé pour l'hiver.
    Et en voilà un aussi que j'éviterai de lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de risque d'inflation galopante de pal en perspective ;-)

      Supprimer
  2. Ahaha, au moins, tu m'as fait rire ! J'espère que la prochaine lecture sera meilleure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien au moins, il en sera sorti quelque chose de bon ;-)
      Pour la suite, j'ai préféré ne prendre aucun risque : je suis sur le tome 3 de L'amie prodigieuse !

      Supprimer
  3. Fabuleux billet, drôle et franc.
    Dommage pour les arbres coupés et tes sous gaspillés.
    Je serai là pour te rappeler que les quatrièmes, faut s'en méfier.

    RépondreSupprimer
  4. Mouarf !! Je t'applaudis des deux mains de t'être infligée une telle punition jusqu'au bout ! Mais pourquoiiiiii ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais parce que c'était proprement ex-cep-tion-nel !
      Je t'avoue que j'ai quand même lu certains passages en diagonale...

      Supprimer
  5. hé ben... le pire c'est que j'avais repéré ce livre, mais pour l'auteur (j'avais lu Les 3 saisons de la rage il y a quelques années, et de mémoire il m'avait bien plu)...et c'est la 4e de couverture qui m'a dissuadée de le lire ! comme quoi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi tu es bien plus perspicace que moi ;-)

      Supprimer
  6. Mais quel dommage ! J'avais tellement aimé les Trois saisons de la rage ! Il doit même subsister un billet des tout début du blog... J'ai du mal à imaginer que l'on parle du même auteur, là... :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a même reçu un prix, je crois, pour cet ouvrage.
      Je ne sais pas... Je n'exclue pas que l'auteur se soit trouvé sous l'emprise de substances illicites lorsqu'il l'a écrit ! Bon, je déconne, hein !

      Supprimer
  7. Rassure-toi, je me fais encore avoir aussi avec des quatrièmes de couverture. La vie de lectrice n'est pas sans risque ... en tout cas, merci d'avoir testé celui-ci, je ne m'y frotterai pas.

    RépondreSupprimer
  8. C'est trop rageant quand on a acheté un livre qui nous déçoit à ce point (parce qu'au prix où sont les brochés !) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, je ne les achète pas tous !
      Et quand je me plante lamentablement, je me console en me disant que pour tomber sur des perles, il faut savoir accepter le risque de se tromper...

      Supprimer
  9. Tu comprends pourquoi je me cantonne sagement aux emprunts biblis (ou alors il faut un billet enthousiaste de blogueurs que je sens du mêem côté de la force que moi! ^_^)

    RépondreSupprimer
  10. Un bon coup de gueule et ça repart ! En voila au moins qui ne passera pas par moi (je ne l'avais de toute façon pas du tout remarqué dans le flot de nouveautés de ce début d'année^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée à la librairie le 31. Peu de livres étaient encore arrivés. Je pense qu'à 3 ou 4 jours près, je serais mieux tombée...

      Supprimer
  11. C'est le genre de romans où on se fait avoir par la quatrième de couverture, et parfois aussi par les avis de libraires, au demeurant fort sympathiques, mais dont on ne connaît pas forcément les goûts ! (ça m'est arrivé à la rentrée de septembre, je vais être plus méfiante cette fois !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rétrospectivement, je me dis que la mariée était trop belle quand même... Ce devait être l'effet 31 décembre : le froid, le désoeuvrement avant les festivités, le blues avant-coureur de la reprise...

      Supprimer
  12. Bon Delphine, trêve de plaisanterie, il va falloir te trouver un vrai gros coup de cœur pour redresser la barre ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y travaille avec le plus grand sérieux, Nicole, tu t'en doutes bien ;-)

      Supprimer
  13. Voilà c'est dit ! Comme toi, je me laisse aussi souvent séduire par les sirènes des quatrièmes de couv. et je comprends ton désarroi. Ah ces 4ème de couv. entre celles qui te font miroiter des choses et les autres qui te révèlent la moitié du bouquin... Il y aurait long à écrire. Je te souhaite une prochaine lecture plus réjouissante ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Elle l'est assurément... Heureusement ;-)

      Supprimer
  14. Bravo pour ce commentaire au vitriol. Nouveau depuis quelques mois sur le blog (suite à ma lecture de La Succession de Jean-Paul Dubois - d'accord à 100% avec ta critique), je te trouvais un peu trop gentille avec certains auteurs. Ceci dit, les 4es de couverture jouent parfois dans le sens contraire. Conclusion: se fier à l'expérience des autres, et ne pas trop à son intuition.
    Mon prénom est Guy, et je ne sais pas quel "@)*$!! informatique m'a attribué l'acronyme Najac47(Google)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enchantée, GuyNajac47 ;-) et ravie de ce coming out.
      Il m'arrive toutefois d'avoir de bonnes intuitions, et j'ai pu faire par hasard de très belles découvertes (dernière en date : Alice ou le choix des armes, dont tu as peut-être lu mon billet).
      Tu me trouves trop gentille, dis-tu ? A quels livres ou à quels auteurs penses-tu ? C'est vrai que j'ai beaucoup de tendresse pour les écrivains dans leur ensemble, qui me procurent ce qui est essentiel à ma vie. Toutefois, je dis ce que je ressens au plus intime de moi-même, parfois avec avec flamme, toujours avec sincérité et, je l'espère, arguments à l'appui. Et, sauf, lorsque vraiment je trouve que l'on se moque de moi, comme c'est le cas ici, j'évite de descendre un texte en flamme...
      J'espère, à présent que tu as fait ce premier pas, que tu reviendras discuter sur mon blog. J'adore les échanges :-))

      Supprimer
    2. Enchanté de ce contact;
      Petite question: comment puis-je partager mes lectures sans surcharger le blog? J'ai pour ma part fondé un groupe Google dénommé electeurs, et suis prêt à y inscrire ceux et celles qui le désirent.

      Supprimer
    3. Je ne suis pas absolument certaine que les groupes google bénéficient d'une large audience. Un groupe sur Facebook me semblerait plus approprié, si vous avez une page FB. Si ce n'est pas le cas, je vous invite à vous en créer une. J'étais très réticente au départ mais, bien utilisé, FB est parfait pour créer des contacts avec des gens partageant les mêmes centres d'intérêt que vous.
      Et sinon, il ne vous reste qu'à créer votre propre blog, pourquoi pas !

      Supprimer
  15. Mouahahha.. (rire machiavélique) oui bon, on est tous plus au moins tombé dans le panneau au moins une fois non?

    Allez on oublie, tu le revends, tu le jette mais tu ne le gardes pas dans ta bibliothèque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça, il est clair qu'il ne va pas encombrer ma bibliothèque :-D

      Supprimer
  16. Alors là, je suis sûre que j'aurais pu me faire avoir tout comme toi...
    Allez,la rentrée littéraire va te réserver de meilleures pioches...quelque chose du côté de l'Italie, de Naples. Je pense que tu vois ce que je veux dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai fini à midi ! Il fallait bien ça pour faire passer cette amère pilule ;-)

      Supprimer
  17. Qui ne se laisse jamais avoir par une 4e de couverture ?! Je me fais avoir chaque année, sans exception. En tout cas, merci, voici un livre que je ne lirai pas, c'est certain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais bon, en rédigeant moi-même, je pourrais être un peu plus circonspecte !
      ;-)

      Supprimer
  18. Haaa les quatrièmes de couverture, je continue à me faire avoir, même si comme toi je sais très bien ce qu'il en est ! Le nombre de fois où j'en ai été outrée, soit qu'elles en disent carrément trop, soit qu'elles soient à côté de la plaque !
    En tout cas ce livre-là ne risque pas de se retrouver dans ma bibliothèque vu ce que tu en dis ^^ !
    P.S : premier passage sur ton blog pour moi, et je te félicite pour tes articles de qualité :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Corentine, et bienvenue à toi ! J'ose donc espérer que tu reviendras par ici ;-)
      Je ne sais pas quelles autres chroniques tu as lues, mais elles ne sont pas toutes aussi assassines, loin s'en faut ! Je préfère très nettement donner envie de lire !
      A bientôt

      Supprimer